Entrave et dérive

14 juillet au 5 septembre 2022

Projet de recherche et création par la céramiste Judith Dubord


Galerie photos

Plongez dans l'atmosphère des 50 œuvres d'expression issues du projet Entrave et dérive

Détail de l'une des 50 oeuvres de l'exposition Entrave et dérive de l'artiste Judith Dubord
Détail de l'une des 50 oeuvres de l'exposition Entrave et dérive de l'artiste Judith Dubord
50 gobelets ornementaux en porcelaine et en corde de maçon
Détail de l'une des 50 oeuvres de l'exposition Entrave et dérive de l'artiste Judith Dubord
Détail de l'une des 50 oeuvres de l'exposition Entrave et dérive de l'artiste Judith Dubord
50 gobelets ornementaux en porcelaine et en corde de maçon

Le défi

La créativité n’est pas quelque chose d’inné mais bien d’acquis. Il s’agit, métaphoriquement, d’un muscle et au même titre que tous les muscles, il faut l’entraîner et l’exercer afin de le rendre plus fort.

Le projet Entrave et dérive est en premier lieu un exercice de créativité. L’objectif : concevoir 50 tasses où la forme du contenant restait la même, mais où l’ajout devait toujours être différent. Cet ajout devait servir d’ancrage pour un cordage disposé lui aussi différemment à chaque fois.

Chacune des tasses propose une solution différente à un problème qui est toujours le même. Le cordage accompagne, entrave ou orne la tasse et cela dépend de qui regarde. Cet aspect du projet est très important car il témoigne qu’une œuvre est beaucoup plus que ce que son créateur croit qu’elle est. Elle peut prendre, dans le regard du récepteur, un sens totalement différent.

Les matériaux

Je travaille principalement la porcelaine pour la blancheur de la terre. Mon choix s’est porté sur un cordage jaune, bien visible, à la couleur forte et actuelle. Les contrastes esthétiques et conceptuels entre la porcelaine, une matière ancestrale, et la corde de maçon, une matière industrielle, sont au cœur du projet. J’aime mettre en relation des matériaux improbables qui proposent des discours différents : le jetable et le durable, le noble et le commun, le solide et le malléable. Chacune des 50 tasses détient son identité et son langage propre même si les matériaux et la forme de base sont les mêmes. Les deux matériaux s'y présentent sur un pied d’égalité où chacun a une fonction différente, mais aussi importante que l’autre. Il y a là un certain parallèle à faire avec l’Humain.

Portrait de Judith Dubord

L'ARTISTE

Judith Dubord

Ma pratique en métiers d’art est de prime abord formelle se superposant à une quête du poético-ludique intime. Mes choix de matériaux, l’argile et le verre, impliquent un passage au feu et un sentiment d’anticipation induit par leurs métamorphoses physico-chimiques

L’objet et les techniques d’ornementation et de traitements de surface se situent au cœur de ma pratique. Je recherche les contrastes et les dichotomies entre la forme et son décor. La cohabitation entre la sobriété et la fantaisie est l’une de mes manières de faire. J’explore sans relâche la fine frontière qui se situe entre la délicatesse et le désordre. L’intime, l’enracinement, la volubilité et l’incongruité sont mes thèmes de prédilection.

Du 14 juillet au 5 septembre 2022

Vernissage le 14 juillet, en formule 6 @ 8 convivial

Voyez quelques une des œuvres disponibles

Ou visitez la boutique en ligne pour découvrir les 50 créations toutes plus surprenantes les unes que les autres.

Entrave et dérive est dans le panier.
Entrave et dérive
  • 80,00$
Entrave et dérive est dans le panier.
Entrave et dérive
  • 80,00$
Entrave et dérive est dans le panier.
Entrave et dérive
  • 80,00$
Entrave et dérive est dans le panier.
Entrave et dérive
  • 80,00$