Équilibre

18 novembre 2022 au 8 janvier 2023

Constructions textile


Aperçu

À travers sa matière de prédilection, le Tyvek – ce textile à apparence de papier mais très robuste –, Ute Wolff nous transporte dans un monde inusité où elle s’exprime avec et autour du fil.

Détail d'une œuvre de l'exposition Équilibre par l'artiste Ute Wolff
Détail d'une œuvre de l'exposition Équilibre par l'artiste Ute Wolff
Détail d'une œuvre de l'exposition Équilibre par l'artiste Ute Wolff
Détail d'une œuvre de l'exposition Équilibre par l'artiste Ute Wolff
Détail d'une œuvre de l'exposition Équilibre par l'artiste Ute Wolff
Détail d'une œuvre de l'exposition Équilibre par l'artiste Ute Wolff

Le projet

La perte de ma mère fut pour moi une expérience de vie bouleversante. J’ai dû intégrer cette réalité dans mon travail créateur pour y retrouver un sens et continuer d’avancer. Devoir composer avec son absence a aiguisé mon intérêt déjà existant pour des thèmes sociologiques et philosophiques, pour la condition humaine et la vulnérabilité de la vie.

Je m’exprime avec et autour du fil.

Je ne recherche aucunement une expression figurative, mais plutôt émotive et symbolique.

Le point porte l’idée du cercle de la vie, du vide, comme de l’équilibre entre le négatif et le positif, entre la vie et la mort et renferme symboliquement toutes nos angoisses liées à cette dualité.

Les couleurs pour ce projet sont principalement graphiques. La couleur de l’or est inspirée d’une citation, trouvée dans le journal que ma mère avait mené depuis son diagnostic : « Il y a des souvenirs qui sont si dorés, qu’ils prêtent encore une lueur au présent le plus pauvre.»

La chaleur de l’or m’a été une consolation, un baume pour l’âme.

Collectivement, nous venons de vivre une crise mondiale et il est impressionnant de constater à quel point les équilibres de nos systèmes sont fragiles. Nous le savons en théorie, mais il est rare que nous le vivions avec cette ampleur. Nos sociétés, mais aussi l’humain dans son interaction avec l’autre ou l’être dans son individualité, son intimité intérieure, ne sont jamais très loin du point de bascule. Tout peut changer en un instant. Vertige.

Portrait de l'artiste du textile Ute Wolff

L'ARTISTE

Ute Wolff

Ute Wolff est née et a grandi à Erfurt en Allemagne de l’Est. En 1999, elle obtient une maîtrise en design textile. Durant ses études, elle a fait des stages en France et à Montréal. De 1999 à 2004, elle a travaillé comme collaboratrice artistique et scientifique dans le domaine de design textile à l’université pour Art et Design Halle, « Burg Giebichenstein » à Halle/Saale en Allemagne.

Depuis 2000, elle fait voyager ses œuvres dans de nombreuses expositions, de groupe ou individuelles, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Italie, au Japon et au Canada. Depuis 2005, Ute Wolff vit à Montréal et y poursuit une pratique hybride en art, design et artisanat. De 2006 à 2010, elle a enseigné dans le département de Construction textile à la Maison des métiers d’art de Québec. En 2015-2016, elle travaille en tant que tuteure dans le groupe de recherche « Métatextiles » pour le projet de fin d’études au baccalauréat en 4e année de design industriel à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal. Depuis 2016, elle fait partie des designers sélectionnés par Code Souvenir Montréal.

Ute Wolff a obtenu plusieurs prix en Allemagne, en Suisse et au Québec. À Montréal, elle a été finaliste en 2006 pour la création du trophée pour le prix « Arts et Affaires », et ses collections de luminaires ont été couronnées par les « Prix Intérieurs Ferdie » (aujourd’hui « Grand Prix du Design »), en 2007 et en 2010.

Du 18 novembre 2022 au 8 janvier 2023

Vernissage vendredi le 18 novembre en formule 5 @ 7 convivial

Voyez quelques une des œuvres disponibles

Ou visitez la boutique en ligne pour découvrir toutes les créations de l'exposition.

Bouillonnement
  • 1 845,00$
Retour au calme
  • 4 290,00$
Dualité en équilibre
  • 1 845,00$
Lueur des souvenirs dorés
  • 1 535,00$